What’s in my bag – Automne 2014

image 1

Le ‘What’s in my bag’ (ou ‘Mon sac de fille’) est probablement l’un de mes tags préférés. Je suis très curieuse (même fouineuse !) : j’adore regarder ce qui se cache dans le sac des autres. J’irais presque jusqu’à dire que ce qu’une fille porte dans son sac en dit long sur sa personnalité… presque ! A mon tour, je m’essaie à cet exercice sans garantir que cela soit d’un grand intérêt :) Découvrez ce qui se cache dans mon joli nouveau sac, pile aux couleurs de l’automne.

Sac : Primark (13€… merci Primark !)

portefeuilleJe commencerais par la chose la plus utile à mon sac à main : mon portefeuille. Monnaie, carte de crédit, carte d’identité, cartes de fidélité… Et pour ranger tout ça, j’ai besoin d’un grand portefeuille. Depuis plus d’un an, celui-ci ne me quitte plus. Il s’agit d’un Repetto en cuire et rose gold, très joli ! A Paris ou en Bretagne, mieux vaut toujours se munir d’un parapluie car on n’est pas à l’abri d’une petite averse. Simple mais facile à ranger, j’ai opté pour ce parapluie rayé noir et gris. Enfin, pour la fantaisie et surtout le côté pratique, j’aime avoir un sac de courses réutilisable sur moi. J’ai eu un coup de cœur  pour mon petit dernier : le sac Monoprix à l’effigie de Paris, décoré de Tours Eiffel, de drapeaux français, de bancs et d’arbres.

Portefeuille : Repetto (offert)
Parapluie : Monoprix (15€)
Sac réutilisable : Monoprix (0,80€)

image 4

Côté coquetterie, je prévois simplement quelques petites choses. Mon baume à lèvres et ma crème pour les mains, mes sauveurs des journées fraîches. J’aime particulièrement le baume à la cire d’abeille et au miel 100% naturel, signé Burt’s Bees : un petit bijou qui hydrate très bien les lèvres et qui sent divinement bon. Je termine également ma crème pour les mains L’Occitane, senteur « bouquet de dattes », qui m’a été offert par une amie et qui faisait partie d’une édition limitée. Sa forte concentration en beurre de karité la rend très riche. Elle protège donc bien du froid.
Côté maquillage, je ne suis pas du genre à faire des retouches dans la journée. Mais en cas de soirées improvisées, je peux compter sur mon baume Catrice. Il s’agit d’un joli rose qui rehausse la couleur naturelle des lèvres. Mon miroir de poche ‘Paris’ est un cadeau de ma sœur, tout comme la petite trousse « I love Rio », souvenir d’un séjour au Brésil qui me permet notamment de cacher mes écouteurs, une clé usb ou encore des cachets contre le mal de tête, très précieux.

Baume tinté : Pur Shine Color Lip Balm (030 – Don’t Think Just Pink), Catrice (4,95€)
Baume à lèvres : Burt’s Bees (4€)
Crème pour les mains : L’Occitane (7,50€ – édition limitée)

image 5

Enfin, mes indispensables des ennuyeux trajets de métro : mon téléphone et mes écouteurs. Il s’agit du Sony Experia M2. Auparavant membre de la team Blackberry, j’en suis vraiment très satisfaite. Il a réussi à me faire aimer les smartphones ! Ces derniers temps (pour ne pas dire plusieurs mois), j’écoute en boucle l’album ‘X’ d’Ed Sheeran, et ‘Prism’ de Katy Perry. Evidemment, je fais de mon mieux pour ne pas oublier mon pass navigo, ni même ma carte UGC, très utile pour les soirées ciné improvisées après le boulot.

Smartphone : Sony Experia M2 (200€)
Écouteurs : Panasonic (12,19€)
Carte cinéma : UGC Illimité (20€ / mois)

Voilà ce qui se cache dans mon sac à main cet automne.
Et vous, qu’emportez-vous chaque jour avec vous ? :)

image 2

L’eau micellaire : Inell VS Bioderma

Cela fait plusieurs années que la solution micellaire Créaline H2O de Bioderma a intégré ma routine teint du soir. Et puis j’ai découvert que Leclerc, sous sa marque Inell (Marque Repère), commercialise un dupe de cette eau micellaire, à un prix de supermarché. J’ai donc décidé de la tester pour voir ce qu’elle vaut, en comparaison à la Bioderma.

P1040264

La promesse
Les éléments mis en avant sur les deux étiquettes sont extrêmement proche : adaptées pour les peaux sèches et sensibles, s’utilisent pour le visage et les yeux, ne nécessitent pas de rinçage, hypoallergéniques (formulée pour minimiser les risques d’allergies), sans parfum, nettoient, démaquillent.
Les différences à noter sont les suivantes :
– L’eau micellaire Bioderma apaise, respecte l’équilibre cutané (sans savon, pH physiologique) et prévient les sensations d’irritation souvent liées au nettoyage.
– L’eau micellaire Inell hydrate, tonifie, ne doit pas être utilisée sur les peaux irritées ou abîmées, évite les sensations de tiraillements et offre à la peau souplesse, éclat et confort.
En bref, des différences qui n’en sont pas réellement.

La composition

Je pourrais vous dire que les étiquettes mentionnent toutes les deux de l’eau, seul élément du même nom. En revanche, l’eau micellaire Inell contient de l’acide citrique alors que la Bioderma n’en a pas. La Bioderma contient de l’extrait de concombre contre de l’extrait de fleurs pour l’Inell. Et pour le reste, je n’y connais rien et je ne peux donc pas m’avancer, mais les éléments sont différents.

P1040276

L’usage et l’efficacité
C’est à ce niveau-là que personnellement, je trouve que les deux solutions micellaires se différencient un peu plus.
Pour commencer, je trouve l’odeur de l’eau micellaire Inell moins agréable que celle de la Bioderma. La Bioderma avait a une très légère senteur d’alcool (je précise « très légère »), mais qui ne reste pas du tout sur la peau. La solution Inell a quant à elle une forte odeur qui reste sur le visage et les mains après avoir tenu le coton imbibé, et je la trouve trouve peu plaisante.
Autre point,je porte du mascara tous les jours, j’ai donc besoin d’un démaquillage efficace le soir. Je trouve que la Bioderma fait très bien son travail contrairement à l’Inell, avec laquelle je constate des traces noires sous mes yeux le lendemain au réveil.
Pour ce qui est du démaquillage du reste du visage, avec la Bioderma je n’ai besoin que de deux cotons pour enlever le plus gros, puis un dernier pour éliminer les éventuels résidus. Avec l’eau micellaire Inell, il m’en faut plutôt quatre.
Je constate aussi que depuis que j’utilise l’eau micellaire Inell, soit environ trois semaines, quelques petites imperfections sont réapparues, chose qui m’est arrivée très rarement avec la solution micellaire Bioderma.

Le prix
Et c’est là que se trouve la plus grosse différence ! Je prends toujours la Bioderma en packs de deux bouteilles pour un prix variant entre 15,70€ et 18€ selon le lieu où l’achète, en pharmacie ou parapharmacie. On oscille donc entre 7,85€ et 9€ l’unité. Vendue en supermarché Leclerc, j’ai acheté ma bouteille Inell à un peu plus de 3€, un prix nettement plus bas.

Mon avis
Au final, je compte terminer ma bouteille Inell, mais probablement en l’utilisant les jours sans maquillage. A terme, je ne compte pas la racheter : je préfère mettre un peu plus de prix avec la Bioderma plutôt qu’être dérangée par son odeur et revoir quelques petites imperfections pointer le bout de leur nez. En revanche, et malgré les défauts que je peux lui trouver, l’eau micellaire offre un bon rapport qualité/prix et se classe selon moi parmi les bons produits de supermarché.