Les jolies choses #6 – Happy Spring!

Des jolies balades
Qui dit printemps dit premiers rayons de soleil, arbres fleuris et longues balades. Le weekend dernier, j’ai pu profiter des jardins de Versailles et prendre quelques jolis clichés. Retrouver autant de couleurs et un peu de chaleur redonne le sourire !

P1060626 P1060635 P1060675 P1060682

Les petits délices
En ce moment, je peux dire que je me sens inspirée ! Le temps des salades est de retour, et je me fais plaisir en variant les ingrédients. J’ai notamment testé une salade consistante, parfaite pour le déjeuner au travail : quinoa et boulgour, carottes râpées,  pousses de soja, maïs, cornichons, petites tomates et sésame. Plutôt pour le soir, j’ai aussi tenté une salade fraîche. Un gros coup de cœur qu’il me tarde déjà de refaire : salade iceberg et mâche, tomates, germes de soja, saumon fumé, avocat, pamplemousse, sésame et croûtons ail et herbes.

Sans titre-1

Chaque semaine, j’attends le weekend avec impatience… notamment pour pouvoir prendre le temps de me faire de bons petits déjeuners. Sucré et salé, rien de meilleur ! Je me lance à nouveau dans la préparation de smoothies. Mes préférés : pomme, poire, kiwi et banane, fraise, framboise. J’ai aussi testé le caramel macchiato glacé de Starbucks : c’est délicieux et ça rafraîchit au p’tit dej, tout ce que j’aime ! Dans mon assiette, j’opte pour les œufs brouillés avec des herbes ou l’omelette aux légumes. J’ai aussi testé les toasts au beurre de cacahuète et banane, i.e. le fameux PB&Banana. C’est consistant, idéal pour les petits déjeuners et déjeuners à la fois. Autre option : les toasts et avocat, aussi consistants et plutôt sains !

Sans titre-2

Joyeux printemps à tous :)Sans titre-3

Sans titre-4

 

Publicités

Coup de coeur #6 : Wish I Was Here (Le rôle de ma vie)

10 ans après Garden State, Zach Braff revient avec un nouveau film : Wish I Was Here (Le rôle de ma vie). Un petit chef d’oeuvre à mes yeux, donc une vraie bonne raison de me remettre à écrire dans Les Petites Boîtes après quelques mois d’absence…

image1

Une histoire touchante et authentique

Aidan est un mari, un frère, un fils, un père de famille et un acteur en quête d’un nouveau rôle. Quand son père tombe malade, il n’a pas d’autre choix que de déscolariser ses enfants, jusqu’alors en école privée financée par le grand-père. Le « swear jar », ou le bocal à gros mots, devient alors sa cagnotte pour vivre de nouvelles aventures avec ses enfants et leur faire découvrir le monde d’une autre manière, en dehors des bancs de l’école. L’occasion aussi de le faire décoincer des castings. Wish I Was Here, c’est surtout l’histoire d’une famille qui surmonte des épreuves en se serrant les coudes. Dans ce film, les textes sont justes et authentiques, rendus d’autant plus émouvants par le jeu des acteurs. Je suis passée du rire aux larmes, sans même m’en rendre compte.

1bis

Des musiques magnifiques

Je peux vous dire que ce soir, en écrivant ce billet, je me passe la b.o. en boucle. So now what de The Shins, Broke Windows de Gare Jules, Holocene de Bon Iver, Mexico de Jump Little Children… Toutes ces musiques sont brillamment choisies pour nous faire passer par toutes les émotions que Zach Braff souhaite nous transmettre, tout comme dans Garden State. (Découvrez toutes ces musiques ici)

4bis

Un enchaînement d’images à couper le souffle

Une nuit de camping dans le désert, une baignade interdite dans une piscine de Los Angeles, une virée en Aston Martin les cheveux au vent… sont autant de scènes qui marquent grâce à leurs superbes décors. Les images sont très belles et se marient extrêmement bien avec les musiques, contribuant encore une fois à nous faire passer par toutes les émotions.

3

Pour finir, je dirais que l’équipe aussi est bien choisie. Les acteurs ayant les rôles des enfants de Zach Braff et Kate Hudson réalisent une incroyable performance pour leur âge. On retrouve évidemment des têtes connues dans le monde de Zach Braff, Donald Faison son acolyte de Scrubbs, Jim Parsons ou le célèbre Sheldon de The Big Bang Theory, mais aussi Kate Hudson, Ashley Green et Mandy Patinkin. Un vrai bonheur de retrouver Zach Braff dans cette comédie dramatique. Je retourne le voir bientôt au cinéma, c’est certain !

Crédits photos : © Wild Bunch