Coup de coeur #4 : Her

Je m’en doutais, ce film est un vrai coup de cœur. J’avais flashé sur la bande annonce, mais j’ai appris à m’en méfier… elles m’ont souvent bien eue. Mais cette fois-ci, le trailer annonçait la couleur. Her, le dernier film de Spike Jonze, est un petit chef d’oeuvre.

Sans titre-1
Les acteurs
Joaquin Phoenix incarne le rôle de Theodore Twombly, personnage central que l’on suit de près. Theodore est attachant, vrai, sensible, mignon… On se sent proche de lui. Et ce personnage, Joaquin Phoenix l’interprète d’une manière très naturelle, très juste, sans sur-jeu. C’est probablement ce qui rend l’histoire aussi touchante !
Theodore tombe amoureux d’un système d’exploitation intelligent, féminin, à la voix sexy et envoûtante. Celle de Scarlett Johansson. On ne la voit pas, mais on l’imagine. Sa manière de s’exprimer et sa voix éraillée donnent au film une autre dimension. Difficile de croire qu’il s’agisse d’un ordinateur et non d’une femme qui s’apprête à sortir du placard…

her4Les images
J’ai trouvé les images du film magnifiques ! Qu’il s’agisse de la plage de Los Angeles (ou plutôt Shanghai ?), des hauts buildings ou de l’appartement moderne et épuré de Theodore, elles sont toujours lumineuses et pleines de douceur à travers leurs couleurs pastelles. Elles apportent beaucoup d’élégance au film et nous aident à nous plonger dans l’histoire finalement pas si futuriste que ça…

her6Le scénario
Une histoire d’amour entre un homme et un système d’exploitation… science-fiction ou anticipation ? J’opte pour la deuxième option. Aujourd’hui, l’informatique a tellement évolué qu’il est plausible d’imaginer dans un futur plus ou moins proche que nos ordinateurs auront l’intelligence et la sensibilité des hommes. On se referme sur soi au point d’être collé à son smartphone, il n’y qu’à jeter un œil autour de soi dans le métro ! Alors finalement, tomber amoureux d’une machine ne parait pas si sur-réaliste que ça… Il y a longtemps que je n’avais pas vu un film avec un concept aussi fort, et surtout aussi bien exploité. L’histoire de ce film nous donne matière à réfléchir.

1484271_492438720874936_1985597820_n

Bande annonce
Vous l’avez vu ? Par curiosité, comment interprétez-vous la fin du film ?

txt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s